Depuis le 1 JANVIER 2017, l’hôpital Privé d’Eure et Loir est équipé du robot chirurgical Da Vinci. Grâce à cette technologie innovante, les urologues de l’établissement peuvent réaliser des interventions chirurgicales complexes et délicates, de façon mini-invasive.

 

Qu’est que la chirurgie robot assistée ?

La chirurgie robot assistée est une technique chirurgicale mini-invasive. Comme pour la chirurgie cœlioscopique, plusieurs mini-incisions sont réalisées permettant au chirurgien l’introduction des instruments par l’intermédiaire des bras du robot.
L’assistance robotique est particulièrement adaptée aux interventions complexes et délicates comme la prostatectomie radicale pour cancer, ou la tumorectomie rénale.

Le système robotique DaVinci est constitué :

  • D’une console ergonomique où est installé le chirurgien
  • D’un système de vision 3D haute définition
  • De trois ou quatre bras articulé qui permettent de contrôler les instruments chirurgicaux miniatures.

 

Comment se déroule une chirurgie robot assistée ?

La chirurgie robot assistée débute comme une chirurgie cœlioscopique classique.

Après l’incision, le chirurgien gonfle l’abdomen avec du gaz carbonique (permettant de créer l’espace de travail), puis introduit des trocarts.
Le robot est alors avancé stérilement jusqu’au champ opératoire et les bras articulés du robot sont arrimés aux trocarts. La caméra 3D HD et les instruments sont introduits.
Le chirurgien s’installe sur la console, à côté du patient et débute son intervention en contrôlant les bras articulés du robot. Le robot reproduit en temps réel les mouvements du chirurgien avec une extrême finesse et précision.
Pour la sécurité du patient, le robot chirurgical ne peut ni être programmé, ni prendre des décisions autonomes.
C’est le chirurgien et lui seul qui commande le robot.

Quelle sont les sont avantages de la chirurgie robot assistée ?

Pour le chirurgien :

– Qualité de vision :
Grâce à la camera haute définition et la vision tridimensionnelle, le chirurgien bénéficie d’une qualité d’image exceptionnelle et la possibilité de zoomer sur des régions anatomiques difficile d’accès.

– Précision :
Les instruments chirurgicaux robotisés miniaturisés peuvent s’articuler dans les trois plans de l’espace, offrant au chirurgien une totale liberté de geste. De plus, le robot élimine les tremblements parasites permettant des gestes fins et précis.

 

Pour le patient :
La chirurgie robotique présente les avantages d’une chirurgie mini invasive. Par rapport à une chirurgie ouverte conventionnelle, elle réduit :

  • La durée d’hospitalisation
  • Les douleurs post opératoires
  • Les risques d’infection
  • Les risques de transfusion sanguine
  • Le temps de rétablissement et de retour à une activité normale.
  • La taille des cicatrices et leurs préjudices esthétiques

Quelles interventions urologiques sont pratiquées en chirurgie robot assistée ?

La chirurgie robotique est particulièrement adaptée aux interventions carcinologiques.

Cancer de la prostate :
L’ablation de la prostate (la prostatectomie radicale) constitue l’un des traitements de référence du cancer la prostate. Aux Etats Unis, 80 % des prostatectomies radicales sont réalisés à l’aide du robot chirurgical Da Vinci.
L’assistance robotique est particulièrement adaptée à cette intervention. Elle permet une dissection fine et précise respectant au maximum les structures anatomiques participant à la continence et aux érections.
La récupération post opératoire de ces deux fonctions s’en trouve ainsi amélioré et accélérée.

Autres interventions urologiques :
La chirurgie robot assistée n’est pas réservée à la seule prostate. Les malformations congénitales des voies urinaires comme le syndrome de la jonction-pyélourétérale, le cancer de la vessie ou le cancer du rein (lorsqu’un traitement conservateur est envisagé) profitent de cette avancée technologique.

BACK
Prise de rendez vous ...